Rencontre avec Rachel Shalita “L’ours qui cache la forêt” aux éditions de l’Antilope

, par  Yankel Fijalkow

Rachel Shalita est enseignante d’art et de communication visuelle notamment à l’école d’art Beith Berl où elle a longtemps enseigné. Elle vit à Tel-Aviv. Elle est née en 1949 au kibboutz Tel-Yossef.

Elle est auteur de nouvelles et de pièces de théâtre. En France, elle est connue du public comme coauteur de L’Hébreu au présent, Ivrit achshav, une méthode qui a fait ses preuves. Elle a commence à écrire de la fiction dans les années en 2010. D’abord en hébreu publié dans le quotidien israélien Haaretz, une nouvelle traduite en anglais dans le magazine américain The drunken boat. Elle vient aujourd’hui nous parle de son dernier roman “L’ours qui cache la forêt” aux éditions de l’Antilope, Quelques années après “Comme deux soeurs” , le rythme de production s’accélère …